L’ Art de la Mémoire, l’Architecture comme moyen de mémorisation

Référence choisie : L’ ART DE LA MÉMOIRE, Frances Yates, Gallimard, 1975 (originalement publié en 1966).

J’ai choisi de m’intéresser à cette référence, dont le titre m’a interpellée. Je pensais, à tort qu’il s’agissait d’un livre sur la manière de créer des « lieux « de mémoire, de type mémorial par exemple. Cette première impression fut fausse : S’il est question de « lieux de mémoire », ils n’ont ici pas le sens que j’attendais. En réalité, Frances Yates choisit de traiter de l’histoire des techniques de mémorisation, en particulier de la mnémotechnique, moyen de mémorisation qui marche par association d’idées. L’historienne parle de leur évolution de l’Antiquité, où elles étaient enseignées et utilisées de manière « commun » à aujourd’hui, où leur usage est davantage marginalisé.

alphabet mnémonique

alphabet mnémonique. A une lettre on associe un objet, plus « facile » à retenir.

En effet, inventée par les grecs pendant l’antiquité, la mnémotechnique était primordiale pour retenir de longues séquences de discours, dans la mesure où l’imprimerie n’existait pas.

Parmi ces méthodes, « l’art de la mémoire« , aussi appelée méthode des loci/lieux, est une technique qui fait appel à l’usage d’images mentales. Ici l’association d’idées est un lieu auquel on associe une phase de l’objet à retenir (par exemple une phrase). Par exemple pour retenir un discours, on va associer chaque phrase dans l’ordre à une pièce d’un édifice que l’on traverse. Ainsi, en refaisant le chemin mental de la visite du lieu, on se remémore chaque phrase dans l’ordre. L’expression « en premier lieu.. » fait directement référence à l’art de la mémoire.

L’objet à retenir peut être varié : écrit (texte, discours, suite de chiffres) ou imagé (une série de cartes par exemple) et ses phases substituées à différents types de lieux connus, une architecture , un paysage.

Cette technique montre que l’Architecture peut être utilisée comme moyen de mémorisation. Le parcours mental aide à la restitution d’un objet mental, bien qu’il n’ai aucun rapport avec.

Les explorations dans les dalles de la Défense m’a amenée à me demander si le contraire était possible : peut-on mémoriser un parcours dans un édifice par une association abstraite ? Il est parfois difficile de se représenter un lieu à travers son parcours. C’est le cas dans les couloirs et parkings, dont l’aménagement ne permet pas de se repérer facilement.

Néanmoins, à la Défense, le nombre de ces couloirs et l’espace uniforme des parkings ont parfois donné lieu à des dispositifs pour permettre aux usagers de se repérer. Les deux lieux que j’ai visité de manière plus poussée, le parking des Quatre Temps et les couloirs du R-1 de la Coupole utilisent la couleur comme moyen mémo-technique. En effet, la peinture des couloirs varie selon leur destination : le couloir peint en bleu mène au Club Med Gym tandis que celui peint en jaune mène aux transports en commun. On en vient, au bout de plusieurs passage à faire une association d’idée couleur -destination ( jaune = transports en commun et bleu = Club Med Gym).

Club Med Gym

Couloir « du Club Med Gym »

Couloir menant aux transports en commun.

Il en est de même dans les parkings où la séparation de chaque niveau en plusieurs catégories aide à la mémorisation (couleur – emplacement) : on a « un parking » framboise, « un parking » mandarine et « un parking » à un niveau où on a qu’un seul parking en réalité : ferait-on une telle dissociation si le parking n’avait pas été peint dans ces différentes couleurs ?

Article de Jean-Michel Maulpoix sur L’Art de la mémoire ( Gallimard) de Frances A.Yates, publié dans le numéro 271 de la Nouvelle revue française (juillet 1975)

Publicités
Cet article, publié dans BOUGON Margaux, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s