L’urbanisme souterrain par Edouard Utudjian

Le GECUS fondée par Edouard Utudjian, organise en 1937, parallèlement à l’Exposition internationale des Arts et Techniques, le premier congrès international d’urbanisme souterrain. Quatre autres congrès ont lieu ensuite à Rotterdam en 1948, en Scandinavie en 1959, à Varsovie en 1965 et à Madrid en 1968.

Le GECUS formulent de nombreux projets pour la circulation automobile sous la capitale. Ces projets sont le résultat d’un constat et d’une interrogation sur la faible utilisation du sous-sol et sur l’état de la circulation automobile à Paris. Lors du premier congrès international d’urbanisme à Paris en 1937, Le CEGUS présente un projet de proposition de voies souterraines pour la capitale de Jean Tschumi et Edouard Utudjian. Le projet installe à grande profondeur un quadrillage d’autoroutes tracé en fonctions des principaux carrefours de surface. La rigidité du plan se veut l’antithèse des ceintures radioconcentriques. Ce réseau de voies constitue une trame souterraine faites de nœuds, points névralgiques reliés à la surface.  La grille a 45° est associé à la croix des axes Denfert – Sébastopol, et Nation – Champs Elysées. Pour fluidifier le trafic des boulevards extérieurs, on dissocie les croisements avec les voies radiales.

Etude pour la maquette. Crayons sur calque Superpositions des réseaux, 1937

Etude pour la maquette. Crayons sur calque
Superpositions des réseaux, 1937

Les architectes présentent  une maquette lumineuse du Paris Souterrain. Trois couches sont superposées : la grille profonde du CEGUS, les infrastructures achevées (métro, égouts), et la surface de la ville. Les esquisses du projet montrent l’usage d’une polychromie qui distingue ces différents niveaux. La couche peu profonde du métro émerge au moyen de tubes fluorescents de couleur violette, la couche profonde est rouge et les néons sont plus larges. La maquette est interactive et permet des jeux de mixages ou d’effacements à l’aide d’interrupteurs. La maquette du CEGUS prend la vigueur d’un manifeste.

Maquette : Effet radiographique de la nouvelle grille souterraine

Maquette, Effet radiographique de la nouvelle grille souterraine, 1937

Les réseaux acquis dans le sous-sol

Maquette, Les réseaux acquis dans le sous-sol, 1937

Les idées d’Edouard Utudjian et les projets défendus par le GECUS ont joués un rôle de conseil dans la conception du RER et de parkings souterrains à Paris. Le rôle du GECUS ne se limite pas à Paris. En dehors des projets de métros dans différentes capitales européennes, on trouve la trace d’un projet nommé le « Tunnel sous le Pas de Calais ». Jean Tschumi participe à ce projet de tunnel sous la manche dès 1937.

Edouard Utudjian ne cessera d’expliquer la nécéssité de penser le développement de la ville dans son épaisseur, le sous-sol et la surface étant par essence liés et interdépendants. Il veut enterrer les fonctions utilitaires de la cité. Il considère que nombre d’équipement, qui par leur objet ne nécessitent pas d’apport de lumière naturelle, peuvent idéalement être enterrés, libérant ainsi de l’espace en surface pour d’autres usages. Il cite cinémas, piscines, auditoriums, salles de spectacles. C’est de ces réflexions que naît le concept de la ville épaisse. Il estime qu’un plan d’urbanisme ne doit pas se contenter de projeter ce qui va se passer en surface mais qu’il faut travailler dans l’épaisseur et prévoir en même temps l’avenir du sous-sol. Un ville ne peut se concevoir que dans l’interaction des différents niveaux, les uns agissant sur les autres. Il dénonce d’ailleurs le chaos du sous-sol, surtout entre la surface et -10m, qui résulte d’une juxtaposition informelle due à l’absence de sa prise en compte. Ils proposent dans son livre L’urbanisme souterrain des propositions de zoning de l’espace souterrain en fonction de la typologie des espaces.

L'urbanisme souterrain, Paris, PUF, 1972 page 36/37.

Le zoning souterrain selon Edouard Utudjian, 1950. L’urbanisme souterrain, Paris, PUF, 1972 page 36/37.


Cet article, publié dans BRAULT Noémie, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s